Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2013

0 pointé, pour MM. Jean-Paul Dupré, Jean-Pierre Tailhan et Patrick Maugard.

MM. Dupré, Tailhan et Maugard adhèrent aux manoeuvres populistes du Front National, estime dans un communiqué Emmanuel Bresson, maire de Belcaire, président départemental de l'UMP.

Quelques élus socialistes mettent en avant les notes que donne aux communes, le site des "contribuables associés", très proche du Front national, qui ne fait que du populisme fiscal. S'y réfèrer relève de la pure malhonnêteté intellectuelle puisque l'analyse est basée essentiellement sur deux ratios : la dépense communale par habitant et le montant d'impôt prélevé par habitant.
Pour le premier, il y a des communes riches et d'autres pauvres. Avoir un niveau de dépenses élevé à Belcaire signifie que l'on a des recettes importantes issues des revenus de la forêt, de notre patrimoine immobilier et de la revente d'énergie renouvelable photovoltaïque et bois énergie.
En outre, Belcaire, qui jusqu'à cei-jour n'est pas en communautés de communes supporte 100 % des dépenses qui ailleurs sont réparties entre deux budgets. De même elle gère en direct l'eau et l'assainissement, ce qui n'est pas le cas de toutes les communes.
Pour le ratio sur les impôts, il est encore plus idiot de s'y référer car il ne tient absolument pas compte de la spécificité par exemple des communes touristiques. A Belcaire, il y a autant de résidences principales que de secondaires, elles-mêmes génératrices d'impôt locaux, or le ratio servant de base à la note est ramené aux seuls habitants de la commune : aberrant ! Axat, Quillan, Gruissan, Couiza, Saint-Hilaire, Salles-sur-l'Hers, toutes ces communes dirigées par des maires socialistes obtiennent la note de 0/20, sont-elles mal gérées pour autant ? Un imbécile raccourci que je me garderai bien de faire.

Journal La Dépêche du Midi
Edition locale Castelnaudary.
Emmanuel Bresson.
29 mai 2013  

Les commentaires sont fermés.