Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/03/2014

L'HOMME QUI PARLE... EN SILENCE(S) !

L’homme qui parle en silence(s) !

Lorsqu’il parle, il fait beaucoup de silence(s), pour essayer de savoir ce qu’il va dire après… Après, il y a des « heu… des heu… » lorsque enfin, la phrase se termine. Points de suspension… pour que les neurones se mettent en place et permettent une autre tirade !

Dans ses grands silences, les épaules se lèvent à plusieurs reprises comme pour remettre en place « ses » vestes trop grandes pour de si frêles épaules…

Puis il parle ! Les tics le reprennent et sa jambe droite n’a de cesse de s’agiter dans son pantalon. L’homme n’a plus d’assurance et son sourire qui se veut enjôleur devient rictus… Alors pour se donner courage, il élève le ton de sa voix.

Chose, bien évidemment qu’il ne fait pas à l’Assemblée… C’est plus facile dans l’hémicycle municipal où il est assis, sans que l’on puisse voir - même de face - les tics de ses jambes, sous la table.

Et nous oublierons sa piètre prestation télévisée, - la seule où il fut invité - dans un face à face où il devait défendre le droit de fin de vie. Ce fut pitoyable par rapport à l’importance de la question. La télévision ne triche pas avec les à-peu-près !

Il n’y a aucune honte à ne pas être un bon orateur quand on est un bon gestionnaire à l’exemple de son prédécesseur, mais à vouloir trop en faire on se rend ridicule et non crédible. C’est ainsi que les Limouxins ressentent celui qui monopolise les micros en tout lieu pour les lasser et surtout ne rien dire !

Silence.jpg

Les commentaires sont fermés.