Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/02/2014

Après Dupré, l'herbe sera plus verte !

J'aime Limoux-1.jpgaprès dupré,l'herbe sera plus verte,virons dupré

Il s'assied depuis 37 ans à la mairie. L'homme est perclus, le fauteuil est usé, il faut le changer. Un nettoyage s'impose dans la maison !

Il s'assied.jpg

14/02/2014

Dupré fait son dernier Carnaval : encore un holdup contre la Démocratie !

L’ancien guichetier de banque Jean-Paul Dupré, s’apprête à commettre un nouveau holdup  contre la Démocratie et à braquer les lois de la République.

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL VALIDE LA LOI INTERDISANT LE CUMUL DES MANDATS

Si le désastre s’abat encore sur les Limouxins, et si Jean-Paul Dupré est par malheur une nouvelle fois élu, il devra démissionner ! Voter Dupré, c’est donc voter pour quelqu’un d’autre ; voter Dupré, c'est l'entourloupe, c’est voter pour une ombre ; c’est être complice d’un holdup contre la Démocratie ! 

Conseil Constitutionnel.jpg

Le Conseil Constitutionnel a validé, jeudi 13 février 2014, les deux lois interdisant, à partir de 2017, le cumul de fonctions exécutives locales, dont celle de maire, avec un mandat de député, de sénateur ou de parlementaire européen.

 J'aime Limoux.jpg

Pierre Bac signe à Limoux la charte d'éthique citoyenne Anticor, Jean-Paul Dupré refuse à ce-jour de s'engager... vous m'étonnez !

 Dans l’Aude, de plus en plus de candidats signent la Charte Anticor !

Ceux qui ne voudront pas s’engager sur l’exercice d’un mandat éthique trouveront toujours de bonnes raisons pour ne pas signer et vous dirons : « faites moi confiance » !

A ceux-la, il est probable qu’un grand nombre d’électeurs leur répondront dans les urnes que Jérome CAHUZAC, le 6 décembre 2012, leur avait dit la même chose, « les yeux dans les yeux… je n’ai pas de compte à l’étranger, juré » !

http://lelab.europe1.fr/t/video-quand-jerome-cahuzac-niait-en-bloc-8363

http://www.dailymotion.com/video/xwilxi_cahuzac-nie-en-bloc-et-en-detail_news

Heureusement un nombre de plus en plus important de  candidats parfaitement intègres ont pris conscience qu’il fallait envoyer un message fort envers la minorité d’élus corrompus qui provoque la défiance que nous connaissons et envers les citoyens.

Ce message fort, c’est l’engagement noir sur blanc sur la Charte éthique d’Anticor.

A ce jour, plus de 250 candidats se sont engagés à travers toute la France et ont signé notre Charte.

9 candidats l’ont signé dans l’Aude et 6 autres ont entamé le processus de validation pour le faire.

Ces candidats ont des convictions différentes, parfois ils sont diamétralement opposés sur de nombreux sujets, mais, ils ont tous en commun une haute idée de la politique et du mandat qu’ils  espèrent exercer.

En signant la Charte Anticor, il vont largement au delà du « minimum syndical » prévu par la loi en matière d’éthique et ils acceptent la difficulté de faire de « la politique autrement ».

Les signataires de l’Aude au 11 février 2014

 logo-signataire-anticor-2014.jpg

Bruno Constantin, candidat sans étiquette à Narbonnecharte anticor11,jean-paul dupré,bruno constantin,emmanuel bresson,hervé boissonade,lydie passemar,pierre bac,gérard allaire,jean-marc jansana,gérard finizio,jean-pierre maisterra,jean-marc alric
Emmanuel Bresson, candidat UMP à CastelnaudaryBresson Emmanuel Anticor11.jpg
Hervé Boissonade, candidat Debout la République à CarcassonneBoissonade - Anticor11.jpg
Lydie Passemar, Candidate Socialiste à Port-la-Nouvellecharte anticor11,jean-paul dupré,bruno constantin,emmanuel bresson,hervé boissonade,lydie passemar,pierre bac,gérard allaire,jean-marc jansana,gérard finizio,jean-pierre maisterra,jean-marc alric
Pierre Bac, Candidat sans étiquette à LimouxBac Pierre - Anticor11.jpg
Gérard Allaire, Candidat Socialiste à Peyriac-de-Mer
Allaire Gérard.jpg
Jean-Marc Jansana, Candidat Démocratie-Citoyenne à MontredonJansana Jean-Marc.jpg
Gérard Finizio, Candidat Alternative-Citoyenne à Treilles
Photographie du candidat indisponible
Blog http://alternativecitoyenne2014.blogspot.fr/

Jean-Pierre Maisterra, Candidat liste Citoyenne-Solidaire-Ecologiste
soutenue par le FDG
Maisterra Jean-Pierre.jpg

ll est à noter que Jean-Pierre MAISTERRA, signataire de notre précise : qu’elle engage toute la liste et que les propositions dans le programme qui sera offert aux Narbonnais iront sur ce point de l’éthique et de la participation citoyenne bien au-delà  des 9 engagements de la Charte d’Anticor.
 
Le processus de signature est aussi en train d’être finalisé pour 3 candidats de Carcassonne, 1 de Villemoustaussou,1 à Saint Pierre des Champs, 1 à Belpech et 1 à Trèbes.

Les valeurs d’Anticor se développent dans le département de l’Aude et au nom de notre association je remercie les militants qui font passer efficacement nos messages ainsi que l’ensemble des candidats qui, lors des législatives de 2012 et aujourd’hui lors de ces élections municipales s’investissent concrètement et courageusement pour une gestion « éthique » de leur commune.

Pour anticor11

Jean-Marc ALRIC – Coordonnateur Anticor11 – Administrateur National.

01/02/2014

La liste "Limoux Renouveau" signe la Charte Anticor pour s'opposer au clientélisme d'élus professionnels qui nous ruinent avec le cumul de leurs mandats et l'abus scandaleux de leurs rémunérations !

 Signataire 2014.jpgLa liste "Limoux Renouveau" est signataire de la Charte Anticor à Limoux : "Sachez, que nous nous engageons, à l'inverse de la municipalité actuelle (qui vote le non-cumul des mandats mais ne l'applique en rien à elle-même) concrètement sur les valeurs qui nous sont chères : l'ETHIQUE et l'INTEGRITE  préceptes fondamentaux que devraient appliquer tous les représentants et élus quels qu'ils soient".
« La Charte comprend 9 engagements traduisant une ligne éthique, défendue par Anticor depuis sa création : non-cumul des mandats et des fonctions exécutives, bonnes pratiques de gestion, transparence, reconnaissance des droits de l’opposition, participation citoyenne, publicité des informations importantes sur la gestion locale, exigence de probité, lutte contre le trafic d’influence, rigueur dans le choix des organismes prêteurs de fonds à la collectivité ».
"Nous invitons tous les candidats aux diverses élections de cette année 2014, à s'engager sur les mêmes valeurs, afin de tourner définitivement la page du clientélisme et des "cumulards professionnels".

29/04/2013

Promenade insolite dans le passé limouxin.

Jean visite Limoux.jpg
Journal L'Indépendant - Photographie : Guillaume.

Dernièrement, Gérard Jean, le président de l'association "Mémoire historique de Limoux", et Guy Pagès, ont fait visiter la ville aux membres de l'association "Esprit de Limoux" de même qu'à leurs amis. Car il y avait aussi des invités, curieux d'en savoir davantage sur l'histoire de la "Cité blanquetière". Depuis la place de la République, ce cortège composé d'une cinquantaine de personnes a d'abord emprunté la rue de la Goutine jadis nommée du "Grand fossé". Une appellation qui laisse supposer que "Goutine" abritait peut-être un égout. Guy Pagès a ensuite mené son monde jusqu'aux Halles en passant par les caves dans lesquelles, naguère, l'Inquisition interrogeait et tourmentait maintes gens.

La plus belle porte du Languedoc

La visite s'est poursuivie par la rue du Collège où se trouvait le Théâtre de l'Alcazar, aujourd'hui disparu de la mémoire collective et qui, dès minuit, devenait un lupanar (entre autres) très fréquenté. Les Marronniers ont enfin accueilli le cortège dont les membres ont pu apprécier le dernier vestige des anciens remparts : la fameuse "Tour Lapasset". Puis la visite s'est continuée vers la "Porte de la Trinité". Celle-ci a explosé en 1840 : il y avait en effet une poudrière à l'intérieur. En fait il faut imaginer cette porte en forme d'arc de triomphe, possédant deux énormes piliers latéraux dans lesquels il était possible de monter grâce à des escaliers. Elle était considérée comme l'une des plus belles portes du Languedoc. Peu après, les visiteurs ont emprunté la rue du Four-Communal, aujourd'hui rue du Palais, et enfin, une étape obligatoire a permis à tous de déguster la blanquette dans l'ancienne prison de la ville : les détenus de l'époque considéraient ce breuvage comme un symbole de liberté (il suffisait de suivre une bulle et le cerveau se mettait en effervescence...). Les invités de Guy Pagès étaient toute ouïe pendant la visite.

Journal L'Indépendant
Edition locale
29 avril 2013.

26/04/2013

CHÂTEAU DE FLANDRY : DES OPPOSANTS A LA DEMOLITION MONTENT AU CRENEAU.

Du passé faisons table rase. Les concepteurs de projets de réhabilitation de site ont pris la fâcheuse habitude de tailler dans le vif de l'existant et de proposer du neuf à la place.

Ca va plus vite, bien sûr, et le fait que cela soit moins cher, paraît-il, est présenté comme un argument de poids à ceux qui défendent, mordicus, le parti de la rénovation.

Limoux ne fait pas exception à la règle. Après les abattoirs, pur style 19e siècle, qui sont partis en fumée pour laisser la place à un superbe parking, ce sont les anciens locaux de la Tuilerie qui ont la tête sur le billot avec le projet de construction du futur centre culturel.

Un nouveau cas de figure point à l'horizon, avec les menaces de démolition du château de Flandry, propriété de la cave de Sieur d'Arques. Un château de décor d'opérette au toit à ciel ouvert et aux tourelles aussi mal en point, mais avec du charme, beaucoup de charme.

Tellement, qu'un groupe de limouxins, sous couvert d'anonymat, a manifesté l'intention de contester la décision des propriétaires, et de mobiliser peut-être aussi l'opinion. Ce transfert de débat d'une affaire privée basculant dans le domaine public par l'intermédiaire d'internet et de facebook constitue une nouveauté à Limoux.

La Dépêche du Midi
Edition locale
Vendredi 26 avril 2013

Flandry.jpg
Château de Flandry
Photographie d'archives : Gérard Jean.