Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2014

CAUCHEMAR : VISION D'UN SCENARIO CATASTROPHE ! ET SI CE PAUVRE JEAN-PIERRE TAILHAN DEVENAIT UN JOUR MAIRE DE LIMOUX ?

Mensonge.jpg 
Cauchemar : vision d'un scénario catastrophe !
Et si ce pauvre Jean-Pierre Tailhan devenait un jour
maire de Limoux ?
 

La loi sur le cumul des mandats a été votée par les deux Assemblées et validée par le Conseil Constitutionnel. Bien qu'il s'en défende et protège avec le bec et les ongles sa fortune de politicien multimillionnaire, Jean-Paul Dupré ne pourra plus être maire et député à la fois, mais il s'accroche au bord du ravin, comme le ferait un misérable en perdition, en danger de mort !  

C'est fini, l'homme est aux abois ! Jusqu'à ses derniers instants, il aura grugé l'électorat limouxin en faisant preuve d'une rare malhonnêteté intellectuelle. Jacques Bascou a fait son choix et libère sa conscience, il voudrait rester maire de Narbonne ; Jean-Claude Pérez de Carcassonne, abandonne son siège de député. Limoux serait-elle devenue une ville totalitaire, un endroit où le pouvoir ne se partage jamais ? 

Jean-Paul Dupré caresse l'espoir d'une domination sans limites, assimilable à une dictature. Son rêve serait d'influencer l'Assemblée Nationale avec son mandat de député ; de contrôler le Sénat par le biais de son chef de cabinet Gisèle Jourda ; d'avoir en main le Conseil régional au travers de l'action de la vice-présidente Hélène Giral, sa suppléante parlementaire ; de surveiller le Conseil général de l'Aude avec son homme lige, l'inconsistant Pierre Bardiès ; de régenter la Communauté de communes avec son serviteur à tout faire Pierre Durand, entièrement dévoué à la basse besogne ; de régner sur la ville de Limoux par l'intermédiaire du pâteux Jean-Pierre Tailhan qui deviendrait calife à la place du calife ; et pourquoi pas d'administrer le Monde ! 

Quand nous songeons au triste déclin de la ville que nous aimons, il nous arrive d'avoir quelques visions cauchemardesques. L'heure est enfin venue ! Jean-Paul Dupré doit appliquer les lois de la République et choisir sans délai entre son mandat de maire et celui de député de la troisième circonscription de l'Aude. 

Contraint et par force, il doit démissionner à crève-cœur de l'une ou l'autre fonction. Il choisit de conserver la députation et d'abandonner la ville de Limoux ruinée, accablée par les charges, les impôts, le chômage, les mis en tutelle et curatelle, les Rmistes et autres misères sociales qui affluent de tout le département et de la France entière. 

Notre réveil est pénible, l'hypothèse est tragique. Nous voyons l'adjoint assigné jusque là au rôle peu avouable de petit rapporteur, s'emparer de l'écharpe du premier magistrat ! 

Mais à bien réfléchir cependant, le cauchemar pourrait devenir réalité ! Ne voyons-nous pas depuis quelques jours le sinistre Jean-Pierre Tailhan chaussé de superbes lunettes, assis ou debout à la droite du seigneur tout puissant, porteur au revers d'une décoration, vêtu d'un costume digne de sa nouvelle fonction, cravaté au logo de l'Assemblée nationale, penché sur les dossiers noirs de la mairie qu'il essaye de lire et de comprendre ! 

Voter Dupré reviendrait à voter pour un autre ! Voter Dupré consisterait à voter pour une ombre ! Voter Dupré aujourd'hui, c'est installer demain l'inimaginable Jean-Pierre Tailhan, après avoir violé les lois de la République !  

Gérard JEAN
2014.03.11

Tailhan Jean-Pierre.jpgjean-paul dupré,jean-pierre tailhan,hélène giral,jean-claude pérez,jacques bascou,pierre durand,pierre bardiès,gisèle jourda,cumul des mandats
Comme le célèbre grand vizir Iznogoud de la bande dessinée,
Jean-Pierre Tailhan
deviendrait calife à la place du calife
après la démission du maire Jean-Paul Dupré !
Cauchemar ou insulte à la démocratie ?
C'est fini.jpgjean-paul dupré,jean-pierre tailhan,hélène giral,jean-claude pérez,jacques bascou,pierre durand,pierre bardiès,gisèle jourda,cumul des mandats

03/03/2014

DUPRE CHERCHE ENCORE A TROMPER LES ELECTEURS : C'EST FINI ! IL NE POURRA PAS ÊTRE MAIRE ET DEPUTE A LA FOIS !

Limouxins, attention !
grave danger de subterfuge !

La loi de la République
est votée et validée.
Dupré cherche encore
à tromper les électeurs.

C'EST FINI !

Il ne pourra pas être maire
et député à la fois !

Tous unis, faisons échec
à cette insulte
contre la démocratie !
C'est fini.jpg

27/01/2014

Ces élus qui nous ruinent : mais que fait Jean-Paul Dupré à l'Assemblée Nationale ? Mais que fait-il à Limoux ?

Jean - Paul DUPRE

(GROUPE SOCIALISTE, RADICAL, CITOYEN ET DIVERS GAUCHE ET APPARENTE)
Circonscription : 3
Département : Aude

Haut du formulaire

Cote de l'année             

Pour 2011/2012,
Jean - Paul DUPRE obtient la cote de : 0/5 
 

Cumul de points pour la législature 2007/2014 : 0/41

Bas du formulaire

 

Proposition de loi n°3981 déposée le 22 novembre 2011, de Louis Giscard d'Estaing, député du Puy-de-Dôme, relative à la généralisation de la photographie sur la carte Vitale dans le cadre de la lutte contre les fraudes sociales.

Ne s'engage pas

Proposition de loi n° 3992 déposée le 22 novembre 2011 de Daniel Spagnou, député des Alpes-de-Haute-Provence, tendant à modifier les conditions d’attribution de l’indemnité représentative de frais de mandat allouée aux parlementaires.

Ne s'engage pas

 

04-10-2011 - Les fraudes sociales ne doivent pas être une fatalité

N'était pas présent

13-12-2011 - Dette de l'Etat : on peut et on doit s'en sortir

N'était pas présent

14-02-2012 - 70 milliards d'économie à trouver d'urgence

N'était pas présent

http://www.argus-parlementaire.net/fiche/jean-paul-dupre/2014

Ces élus qui nous ruinent : la triste cote de Jean-Paul Dupré, d'après le très sérieux Argus Parlementaire ! (2010-2011 et 2007-2014).

Jean - Paul DUPRE

(GROUPE SOCIALISTE, RADICAL, CITOYEN ET DIVERS GAUCHE ET APPARENTE)
Circonscription : 3
Département : Aude

Haut du formulaire

Cote de l'année             

Pour 2010/2011,
Jean - Paul DUPRE obtient la cote de : 0/10 
 

Cumul de points pour la législature 2007/2014 : 0/41

Bas du formulaire

 

Proposition de loi organique n°2930, déposée le 3 novembre 2010 de M. Franck Marlin, député de l'Essonne, visant à rendre incompatible le mandat de parlementaire avec un emploi dans la fonction publique et à renoncer à tout type de mission rémunérée

Ne s'engage pas

Proposition de loi n° 2962 déposée le 18 novembre 2010, de Mme Véronique Besse, député de Vendée, visant à supprimer la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Égalité (Halde)

Ne s'engage pas

Proposition de loi n°3088, déposée le 13 janvier 2011, de M. Jean-François Mancel, député de l’Oise, visant à réserver le statut de la fonction publique aux agents exerçant une fonction régalienne.

Ne s'engage pas

Proposition de loi n° 3328 déposée le 13 avril 2011, de M. Christian Vanneste, député du Nord, tendant à instituer le référendum d’initiative populaire.

Ne s'engage pas

Proposition de loi n°3363 déposée le 13 avril 2011, de M. Lionnel Luca, député des Alpes-Maritimes, tendant à réserver le versement de l’allocation de solidarité aux personnes âgées, de nationalité française ou ayant travaillé en France.

Ne s'engage pas

 

19-10-2010 - Les fonctionnaires sont-ils privilégiés ? le 19 octobre 2010

N'était pas présent

07-12-2010 - Baisser la dépense publique par la démocratie directe le 7 décembre 2010

N'était pas présent

15-02-2011 - Parlementaire ou fonctionnaire : il faut choisir le 15 février 2011

N'était pas présent

05-04-2011 - Contre une fiscalité du patrimoine anti-économique le 5 avril 2011

N'était pas présent

22-06-2011 - Ce que nous coûte l’immigration irrégulière le 22 juin 2011

N'était pas présent

http://www.argus-parlementaire.net/fiche/jean-paul-dupre/2014

Ces élus qui nous ruinent : l'affligeante note de Jean-Paul Dupré, d'après le très sérieux Argus Parlementaire ! (2009-2010 et 2007-2014).

Jean - Paul DUPRE

(GROUPE SOCIALISTE, RADICAL, CITOYEN ET DIVERS GAUCHE ET APPARENTE)
Circonscription : 3
Département : Aude

Haut du formulaire

Cote de l'année             

Bas du formulaire

Pour 2009/2010,
Jean - Paul DUPRE obtient la cote de : 0/7 
 

Cumul de points pour la législature 2007/2014 : 0/41

 

Proposition de loi de M. Edouard COURTIAL, député de l'Oise, visant à verser l'allocation de rentrée scolaire sous forme d'un titre spécial de paiement, n° 2190, déposée le 21 décembre 2009

Ne s'engage pas

Proposition de loi constitutionnelle de M. Marc LE FUR, député des Côtes-d'Armor, visant à interdire la présentation des lois de finances en déficit de fonctionnement, n° 2394, déposée le 30 mars 2010

Ne s'engage pas

Proposition de loi constitutionnelle de M. Alain MOYNE-BRESSAND, député de l'Isère, visant à permettre le retour à l'équilibre budgétaire, n° 2546, déposée le 20 mai 2010

Ne s'engage pas

 

13-10-2009 - Fiscalité : l'alibi écologique ?

N'était pas présent

08-12-2009 - Y a-t-il une bonne et une mauvaise dette ?

N'était pas présent

23-04-2010 - Hôpitaux : la convergence tarifaire public / privé

N'était pas présent

23-06-2010 - Le coût de la politique migratoire de la France

N'était pas présent

 http://www.argus-parlementaire.net/fiche/jean-paul-dupre/2014

Ces élus qui nous ruinent : la désolante note de Jean-Paul Dupré, d'après le très sérieux Argus Parlementaire ! (2008-2009 et 2007-2014).

Jean - Paul DUPRE

GROUPE SOCIALISTE, RADICAL, CITOYEN ET DIVERS GAUCHE ET APPARENTE
Circonscription : 3
Département : Aude

Haut du formulaire

Cote de l'année             

Pour 2008/2009,
Jean - Paul DUPRE obtient la cote de : 0/10 
 

Cumul de points pour la législature 2007/2014 : 0/41

Bas du formulaire

 

Proposition de loi organique n°1143 de M. Franck Gilard visant à rendre incompatible l'appartenance à la fonction publique pour les députés et pour les sénateurs

Ne s'engage pas

Proposition de loi de M. Jean-Marc ROUBAUD, député du Gard, visant à exonérer la résidence principale de l'impôt de solidarité sur la fortune, n° 1169, déposée le 15 octobre 2008

Ne s'engage pas

Proposition de résolution de M. Jacques REMILLER tendant à la création d'une commission d'enquête sur le coût économique de l'instabilité juridique en matière fiscale et sociale

Ne s'engage pas

Proposition de loi de M. Jean-Pierre GORGES, député d'Eure-et-Loire, instituant la liberté de recrutement par les collectivités territoriales, n° 1393, déposée le 21 janvier 2009

Ne s'engage pas

Proposition de loi de M. Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes visant à renforcer le service minimum dans les transports en commun, n° 1398, déposée le 21 janvier 2009

Ne s'engage pas

 

07-10-2008 - L'Europe et le contribuable : avantages et inconvénients

N'était pas présent

02-12-2008 - Retraites : la capitalisation est et restera la solution

N'était pas présent

27-01-2009 - Le train de vie des collectivités locales

N'était pas présent

28-04-2009 - Complexité administrative et instabilité juridique : le coût pour la France

N'était pas présent

09-06-2009 - Finances publiques et sortie de crise

N'était pas présent

 

http://www.argus-parlementaire.net/fiche/jean-paul-dupre/2014

Ces élus qui nous ruinent : La pitoyable cote de Jean-Paul Dupré d'après le très sérieux Argus Parlementaire ! (2007-2008 et 2007-2014).

Jean - Paul DUPRE

GROUPE SOCIALISTE, RADICAL, CITOYEN ET DIVERS GAUCHE ET APPARENTE
Circonscription : 3
Département : Aude

Haut du formulaire

Cote de l'année             

Pour 2007/2008,
Jean - Paul DUPRE obtient la cote de : 0/9 
 

Cumul de points pour la législature 2007/2014 : 0/41

Bas du formulaire

 

Proposition de loi numéro 130 déposée par Richard Mallié député des Bouches-du-Rhône tendant à modifier le régime d’abattement de la résidence principale pour le calcul de l’ISF.

Ne s'engage pas

Proposition de loi numéro 573 déposée par François Sauvadet, député de Côte-d'Or et par Charles de Courson député de la Marne, relative au retour à l'équilibre des finances publique.

Ne s'engage pas

Proposition de loi numéro 579 déposée par Frédéric Lefebvre député des Hauts-de-Seine et Pierre Méhaignerie député d'Ille-et-Vilaine visant à garantir l'équilibre budgétaire de l'État.

Ne s'engage pas

Proposition de loi numéro 592 déposée par Philippe Cochet, député du Rhône visant à la transparence des comptes des organisations syndicales.

Ne s'engage pas

Proposition de résolution numéro 989 déposée par Philippe Vitel, député du var, tendant à la création d'une commission d'enquête sur la gestion, le fonctionnement et les surcoûts des hôpitaux publics

Ne s'engage pas

 

23-10-2007 - Les coûts exorbitants du système de santé français

N'était pas présent

04-12-2007 - La dérive de la dépense locale

N'était pas présent

29-01-2008 - La moralisation de la vie politique

N'était pas présent

08-04-2008 - Croissance : le rapport Attali, et après ?

N'était pas présent

 http://www.argus-parlementaire.net/fiche/jean-paul-dupre/2014

23/10/2013

JEAN-PAUL DUPRE N'A PLUS D'ENCRE AU CORNET !

Je ne connaissais pas cette vieille expression qui m’a été rapportée par l’un des plus vieux habitants du petit village de Davejean où est né le député-maire de Limoux.

Je me suis donc renseigné aux meilleures sources de la langue française. Celui qui n’a plus d’encre au cornet est un homme dont l’esprit est épuisé, ou dans un autre sens, un homme qui n’a plus que le souffle.

Il aura fallu la sagesse d’un vieillard pour ouvrir les yeux d’une population non seulement révoltée, mais au surplus anormalement muette et résignée, ce qui constitue le dernier palier d’une démocratie en lambeaux, depuis longtemps bafouée.

Jean-Paul Dupré n’a plus d’encre au cornet ! C’est évident. Depuis quelque temps notre député aussi discipliné que partisan, vote des lois qu’il désapprouve et qu’il n’applique pas dans sa circonscription.

Il se prononce à l’Assemblée pour le mariage d’individus du même sexe ; mais lorsque deux couples d’hommes et de femmes se présentent en mairie pour officialiser leur union, voilà qu’il part en voyage en Russie aux frais du contribuable. Un peu comme si la connaissance approfondie du régime soviétique était bien plus importante que les lois de la République devenues dérisoires !

Parce que le Parti socialiste l’ordonne, Jean-Paul Dupré vote contre le cumul des mandats ; quand aussitôt après il annonce sa prétention d’être, sa vie durant et pour toujours, le maire de Limoux !

La fonction de notre député-maire ne pourra plus exister dans les faits à compter de 2017. Pourquoi donc persiste-t-il à tromper ses électeurs ? La vérité lui paraît-elle à ce point insupportable ?

L’analyse est aussi claire que l’eau de la source d’Alet en difficulté, dont il refuse obstinément de s’occuper. Dans l’avenir, Jean-Paul Dupré essayera de conserver coûte que coûte son mandat de député, car il ne pourra être remplacé par sa suppléante, elle-même frappée par la loi sur le cumul des mandats en tant que conseillère régionale.

Il se présentera aux élections municipales de 2014 et démissionnera quelques mois après afin de laisser la place à son premier adjoint déjà fort encombré par la charge de président de la communauté de communes du Limouxin et du Saint-Hilairois.

Ces choses-là sont-elles si difficiles à dire ? Pourquoi donc Jean-Paul Dupré veut-il trahir ; pourquoi se cache t-il ; pourquoi veut-il abuser de notre confiance ?

Il faudra bien qu’un jour s’éteigne ce détestable usage du cumul des mandats qui apporte à des notables ayant perdu toute notion de travail, une rente de situation perpétuelle de nature à grever lourdement le budget de la nation.

Nous souhaitons une opposition municipale ; nous ne désirons pas un maire à temps partiel ; nous ne voulons pas signer un contrat de gestion à courte durée déterminée avec un homme d’un autre temps qui a détruit plus qu’il n’a construit.

Gérard Jean

jean-paul dupré,démocratie,cumul des mandatsCumul1.jpg