Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/03/2014

LE SOCLE SOCIALISTE S'EST EFFRITE A LIMOUX ET LA STATUE DE JEAN-PAUL DUPRE A PERDU SES BOULONS !

Statue.jpg

Le socle socialiste s'est effrité à Limoux
et la statue de Jean-Paul Dupré a perdu ses boulons !

 Le peuple s'est exprimé dimanche. Il va permettre au maire-sortant d'entamer un cinquième mandat ; un mandat de trop qu'il n'achèvera certainement pas. Le temps qui passe sur toute chose, nous donnera t-il tort ou raison ?

Nous aurions évidemment souhaité un autre cas de figure, afin de tirer définitivement un trait sur ce long et triste épisode politique qui a conduit inexorablement notre ville vers sa dramatique décadence économique autant que démocratique.

Les citoyens d'une commune ont droit au respect, à la liberté d'expression, à la neutralité des bulletins municipaux ou de la presse, à la transparence des institutions ; en deux mots, à la morale et à l'honnêteté intellectuelle de leurs élus. La présence d'une opposition même faible au sein du nouveau Conseil municipal va redonner espoir aux 2070 votants des listes "Limoux Renouveau" et "Limoux à gauche, Enfin ", qui s'honorent d'avoir réintroduit la démocratie à Limoux.

Après avoir fait entendre un certain désespoir et la voix de leur défiance par rapport à la gestion totalitaire que nous dénoncions, ce sont 2067 abstentionnistes marqués par l'exemple, qui retrouveront demain le chemin des urnes, pour dire à Jean-Paul Dupré qu'il est grand temps de mettre un terme à son opulente carrière politique.

Le piédestal de Jean-Paul Dupré s'effondre, c'est le commencement de la fin car la statue perd un à un, tous ses boulons !

Jamais depuis le début de son potentat, le monarque local n'avait obtenu un si faible nombre de voix. Son échec est cuisant, irréversible, définitif ! L'autocrate en sa mairie perd 627 voix par rapport à sa première élection en 1989 ; 724 électeurs ne veulent plus de sa présence si l'on considère le scrutin de 1995 ; 683 votants se sont détournés de son nom depuis 2001.

En pourcentage, la faillite du système est aussi évidente. Avec seulement 51,88 % des suffrages exprimés, l'hégémoniste en son hôtel s'écroule et revient à ses premières armes, vingt-cinq ans en arrière ! Que d'énergie gaspillée, que d'enfumage, que de millions d'euros distribués en pure perte ! 

Jean-Paul Dupré va bientôt abandonner l'un ou l'autre de ses juteux mandats pour répondre aux exigences de la République ; nous devrons veiller à ce que les excipients et les palliatifs qu'il nous proposera ne rendent pas le médicament mortel ! 

 Gérard JEAN
2014.03.25

Résultats2.jpgStatue déboulonnée.jpg

17/03/2014

ENTRE 2008 ET 2014, LIMOUX A ETE LA SEULE VILLE SOUS-PREFECTURE DE FRANCE SANS OPPOSITION MUNICIPALE !

Sans opposition.jpgDupré - Multi1.jpgTotalitarisme.jpglimoux,seule ville sous-préfecture,sans opposition municipale,pensée unique,démocratie,jean-paul dupré,totalitarismelimoux,seule ville sous-préfecture,sans opposition municipale,pensée unique,démocratie,jean-paul dupré,totalitarisme

25/02/2014

LA TRANSPARENCE FAIT AUSSI PARTIE DE L'HONNÊTETE INTELLECTUELLE ET DE LA DEMOCRATIE, MONSIEUR LE MAIRE-SORTANT !

 Démocratie.jpg
Véhicule personnel ?
Véhicule de fonction du maire ?
Les Limouxins payent-ils les frais de déplacements
de leur député, par ailleurs remboursé par
l'Assemblée Nationale ?
Question n° 4.jpgPeugeot Dupré2.JPG
Record des défaillances d'entreprises.
La France a connu plus de 63000 faillites d'entreprises en 2013.
MONSIEUR LE MAIRE-SORTANT !
Combien y-a-t-il eu de faillites, de fermetures de commerces
et d'entreprises dans votre commune, et dans votre seule commune,
en 2013 ?

Question n° 5.jpgSacrifiés1.jpgSacrifiés2.jpg
Jamais on n'avait connu autant de fermetures
au coeur de ville, sur la place de la République !
Même la Maison de la Presse
a été mise en faillite !
Les socialistes ne sont responsables de rien,
Jean-Paul Dupré non plus d'ailleurs !Fermeture014.jpgFermeture013.jpg

24/02/2014

Fin des robots !

Les automates vont disparaître… ces personnes qui, comme le précise le Petit Larousse, sont dénuées de réflexion ou d’initiative.

Ces objets, pouvant prendre la forme de robots, c’est-à-dire de machines à l’aspect humain (toujours Petit Larousse), devront désormais inciter leurs chaînes neuroniques anesthésiées depuis des années et tenter de réfléchir, si tant est que cela soit encore possible, avant de lever systématiquement le bras.

Car c’est ainsi que fonctionnait l’aréopage municipal depuis plus d’un lustre (6 ans), en adoubant toujours le père spirituel pour ne point subir de vindicte de la part de celui-ci… 

La prochaine municipalité ne sera pas amenée à procéder ainsi, puisque les consultations auprès des Limouxins auront été menées auparavant et aucun dictat ne viendra de la « Maison du Peuple » !

L’expression, sans pression, sera nouvelle et claire et nous redécouvrirons alors la démocratie, ce régime parlementaire inventé par les Grecs où le peuple a la parole.

Les robots et autres automates pourront baisser les bras et continuer à se taire lorsque d’autres oseront faire preuve d’expression populaire.

 

Robots.jpgrobots,automates,prochaine municipalité,maison du peuple,démocratie,expression populaire

14/02/2014

Dupré fait son dernier Carnaval : encore un holdup contre la Démocratie !

L’ancien guichetier de banque Jean-Paul Dupré, s’apprête à commettre un nouveau holdup  contre la Démocratie et à braquer les lois de la République.

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL VALIDE LA LOI INTERDISANT LE CUMUL DES MANDATS

Si le désastre s’abat encore sur les Limouxins, et si Jean-Paul Dupré est par malheur une nouvelle fois élu, il devra démissionner ! Voter Dupré, c’est donc voter pour quelqu’un d’autre ; voter Dupré, c'est l'entourloupe, c’est voter pour une ombre ; c’est être complice d’un holdup contre la Démocratie ! 

Conseil Constitutionnel.jpg

Le Conseil Constitutionnel a validé, jeudi 13 février 2014, les deux lois interdisant, à partir de 2017, le cumul de fonctions exécutives locales, dont celle de maire, avec un mandat de député, de sénateur ou de parlementaire européen.

 J'aime Limoux.jpg

23/10/2013

JEAN-PAUL DUPRE N'A PLUS D'ENCRE AU CORNET !

Je ne connaissais pas cette vieille expression qui m’a été rapportée par l’un des plus vieux habitants du petit village de Davejean où est né le député-maire de Limoux.

Je me suis donc renseigné aux meilleures sources de la langue française. Celui qui n’a plus d’encre au cornet est un homme dont l’esprit est épuisé, ou dans un autre sens, un homme qui n’a plus que le souffle.

Il aura fallu la sagesse d’un vieillard pour ouvrir les yeux d’une population non seulement révoltée, mais au surplus anormalement muette et résignée, ce qui constitue le dernier palier d’une démocratie en lambeaux, depuis longtemps bafouée.

Jean-Paul Dupré n’a plus d’encre au cornet ! C’est évident. Depuis quelque temps notre député aussi discipliné que partisan, vote des lois qu’il désapprouve et qu’il n’applique pas dans sa circonscription.

Il se prononce à l’Assemblée pour le mariage d’individus du même sexe ; mais lorsque deux couples d’hommes et de femmes se présentent en mairie pour officialiser leur union, voilà qu’il part en voyage en Russie aux frais du contribuable. Un peu comme si la connaissance approfondie du régime soviétique était bien plus importante que les lois de la République devenues dérisoires !

Parce que le Parti socialiste l’ordonne, Jean-Paul Dupré vote contre le cumul des mandats ; quand aussitôt après il annonce sa prétention d’être, sa vie durant et pour toujours, le maire de Limoux !

La fonction de notre député-maire ne pourra plus exister dans les faits à compter de 2017. Pourquoi donc persiste-t-il à tromper ses électeurs ? La vérité lui paraît-elle à ce point insupportable ?

L’analyse est aussi claire que l’eau de la source d’Alet en difficulté, dont il refuse obstinément de s’occuper. Dans l’avenir, Jean-Paul Dupré essayera de conserver coûte que coûte son mandat de député, car il ne pourra être remplacé par sa suppléante, elle-même frappée par la loi sur le cumul des mandats en tant que conseillère régionale.

Il se présentera aux élections municipales de 2014 et démissionnera quelques mois après afin de laisser la place à son premier adjoint déjà fort encombré par la charge de président de la communauté de communes du Limouxin et du Saint-Hilairois.

Ces choses-là sont-elles si difficiles à dire ? Pourquoi donc Jean-Paul Dupré veut-il trahir ; pourquoi se cache t-il ; pourquoi veut-il abuser de notre confiance ?

Il faudra bien qu’un jour s’éteigne ce détestable usage du cumul des mandats qui apporte à des notables ayant perdu toute notion de travail, une rente de situation perpétuelle de nature à grever lourdement le budget de la nation.

Nous souhaitons une opposition municipale ; nous ne désirons pas un maire à temps partiel ; nous ne voulons pas signer un contrat de gestion à courte durée déterminée avec un homme d’un autre temps qui a détruit plus qu’il n’a construit.

Gérard Jean

jean-paul dupré,démocratie,cumul des mandatsCumul1.jpg

08/08/2013

CARNAVAL, VOUS SAVEZ FAIRE MONSIEUR TAILHAN... POUR LE RESTE, NOUS SOMMES SCEPTIQUES !

Carnaval.jpgCertains produisent et créaient de la richesse par un labeur de toute une vie, quelques-uns excellent dans les domaines du sport ou de la culture, d’autres consacrent leur existence à soulager bénévolement le mal d’autrui, parfois à préserver les intérêts des travailleurs.

Vous avez choisi de faire Carnaval ! Nous défendons votre droit à l’amusement ; nous respectons votre manque de sérieux ; vous êtes un goudil, et vos bouffonneries nous font rire ; vos bêtises sans cesse renouvelées, toutes aussi grosses les unes que les autres, nous intriguent ; vous apportez un peu de distraction à notre malheureux peuple, que vous avez contribué avec vos amis, à priver d’argent et de travail.

Tout irait bien cher Jean-Pierre si vous restiez dans votre grand rôle d’amuseur public ! Le costume est à vos mesures !

En dansant, vous avez appris la chine et vous l’avez transformée en mensonge ; vous connaissez l’intrigue des fécos, mais vous la confondez avec la dénonciation ; vous devenez un triste voyeur quand vous démasquez pour mieux moucharder et cela voyez-vous nous embarrasse !

La politique aura été pour vous une généreuse mère nourricière. Fils ingrat, vous n’apportez rien en échange à la collectivité ; vous ne fournissez aucun travail pour le bien public. Au contraire, vous augmentez nos impôts qui servent malgré nous à payer des indemnités et une retraite d’élu municipal que vous ne méritez pas. Cela aussi voyez-vous, ne nous convient pas !

Votre maître, le regretté Eugène Tournié dont nous respectons la mémoire, avait été traité d’adjoint fantôme. Ce qualificatif paraît convenir à l’élève Tailhan particulièrement absent dans l’action comme dans le travail.

Nous souhaitons mettre un terme à votre éternelle oligarchie et un point final à votre gabegie antidémocratique. En attendant, dites-nous en un mot ce que vous avez personnellement construit pour aider nos concitoyens et la communauté de Limoux. Votre réponse devrait être négative, mais de votre franchise dépendra notre estime !

Gérard JEAN