Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2013

0 pointé, pour MM. Jean-Paul Dupré, Jean-Pierre Tailhan et Patrick Maugard.

MM. Dupré, Tailhan et Maugard adhèrent aux manoeuvres populistes du Front National, estime dans un communiqué Emmanuel Bresson, maire de Belcaire, président départemental de l'UMP.

Quelques élus socialistes mettent en avant les notes que donne aux communes, le site des "contribuables associés", très proche du Front national, qui ne fait que du populisme fiscal. S'y réfèrer relève de la pure malhonnêteté intellectuelle puisque l'analyse est basée essentiellement sur deux ratios : la dépense communale par habitant et le montant d'impôt prélevé par habitant.
Pour le premier, il y a des communes riches et d'autres pauvres. Avoir un niveau de dépenses élevé à Belcaire signifie que l'on a des recettes importantes issues des revenus de la forêt, de notre patrimoine immobilier et de la revente d'énergie renouvelable photovoltaïque et bois énergie.
En outre, Belcaire, qui jusqu'à cei-jour n'est pas en communautés de communes supporte 100 % des dépenses qui ailleurs sont réparties entre deux budgets. De même elle gère en direct l'eau et l'assainissement, ce qui n'est pas le cas de toutes les communes.
Pour le ratio sur les impôts, il est encore plus idiot de s'y référer car il ne tient absolument pas compte de la spécificité par exemple des communes touristiques. A Belcaire, il y a autant de résidences principales que de secondaires, elles-mêmes génératrices d'impôt locaux, or le ratio servant de base à la note est ramené aux seuls habitants de la commune : aberrant ! Axat, Quillan, Gruissan, Couiza, Saint-Hilaire, Salles-sur-l'Hers, toutes ces communes dirigées par des maires socialistes obtiennent la note de 0/20, sont-elles mal gérées pour autant ? Un imbécile raccourci que je me garderai bien de faire.

Journal La Dépêche du Midi
Edition locale Castelnaudary.
Emmanuel Bresson.
29 mai 2013  

22/04/2013

Emmanuel Bresson communique à propos de la démission du parti socialiste, de Monsieur Patrick Maugard.

emanuel bresson,patrick maugard,démission,parti socialiste,jean-paul dupré
Monsieur Patrick Maugard a récemment annoncé sa démission du Parti Socialiste. Je tiens à saluer cette sage décision que ses collègues audois seraient bien inspirés de suivre.

Le Maire de Castelnaudary vient grossir les rangs des 74 % de français mécontents de la politique « socialiste » de François Hollande. Les motifs d’insatisfaction ne manquent pas : taux de prélèvement obligatoire record, taux de chômage record (en un an en France c’est l’équivalent de la totalité de la population de l’Aude qui a perdu son emploi), république « fraude fiscale » en lieu et place de la république irréprochable promise, et plus grave encore une casse aveugle des services publics de proximité par ceux qui accusaient hier l’UMP de tous les maux en la matière.

Pour la seule troisième circonscription de l’Aude : 8 classes primaires fermées à la rentrée, fermeture de la perception de Belpech, celle de Belcaire est vidée de ses effectifs, et bien sur la fermeture désormais annoncée du Commissariat de Castelnaudary.

J’avais pendant la campagne des législatives dénoncé l’inaction et l’inutilité de notre député socialiste en place depuis 1997, à la lumière de cette triste actualité pour la Haute Vallée et le Lauragais j’ai le regret de constater que je ne m’étais pas trompé.

Monsieur Dupré n’a  à aucun moment,  pu sur ces différents dossiers faire entendre les intérêts de notre territoire. Simple constat d’échec, d’inaction ou d’impuissance.

Emmanuel BRESSON
Président de la Fédération UMP de l'Aude
Maire de Belcaire