Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2014

IGNOMINIE ? UN MOT A RICOCHET !

 Ignominie ? Un mot à ricochet !

 Limoux Renouveau aurait fait une campagne ignominieuse, c'est-à-dire infamante au regard du Prince Sortant ! Nous ne sommes pas au Palais-Bourbon pour utiliser des mots qui n'intéressent personne...
C'est ignominieux de dire que nous voulons de la Limouxinité ?
C'est ignominieux de dire que nous payons trop d'impôts ?
C'est ignominieux de vous dire que vous êtes là depuis trop longtemps ?
L'infamie, par le travers de vos aboyeurs, vous l'avez mise à notre encontre sur la place publique...
L'infamie, à l'encontre de tous ceux qui étaient contre vous, vous l'avez perfusée au goutte-à-goutte auprès d'une partie de la population, pour salir une réputation, une profession, une intention démocratique.
L'ignominie, mettez là sur votre nombril : il enflera plus encore et vous permettra de ne plus avoir de limite dans l'absence de morale Républicaine. Il est vrai que, lorsque l'on reste Prince pour trois ans, on peut en 1000 jours pourfendre encore les principes de la Liberté d'expression. 

Paul Genois
2014.03.27

Mon souci.jpg

25/03/2014

LA FIN DES AUTISTES !

Démocratie4.jpg

La fin des autistes ! 

2070 Limouxins vont pouvoir désormais s'exprimer par le travers de leurs élus au Conseil municipal.

La muselière posée par "Limoux (PS) pour Tous" va tomber et la parole sera donnée à tous ceux qui ont envie de montrer leur différence.

En se démontrant ainsi dans une activité positive faite de propositions concrètes et d'opposition réaliste, les élus de Limoux Renouveau demeureront fidèles à leurs promesses de campagne pour mettre l'accent sur les lacunes et insister sur les nécessités.

Nous nous y étions engagés... nous poursuivrons dans ce sens, sans oublier que nous ne sommes que votre porte-voix. Il y aura désormais n'en doutez pas, des altercations dans cet hémicycle jadis ouaté et silencieux, qui permettait aux séances du Conseil municipal de se dérouler, sans mot dire, en moins d'une demi-heure pour soixante questions à l'ordre du jour !

2070 Limouxins vont recouvrer la parole ! Ce n'est pas rien quand on sait que durant tant d'années nos concitoyens furent considérés comme des autistes. Ils n'avaient le droit, tels les trois petits singes, que de fermer les yeux, la bouche et les oreilles. Un temps que nous espérons révolu. Nous nous y emploierons avec M. Carré !

Paul Genois

2014.03.25 

Démocratie3.jpg

19/03/2014

LIMOUX RENOUVEAU : 20 MARS 2014, REUNION DE CAMPAGNE DU QUARTIER SAINT-ANTOINE.

 Eléctions municipales.jpg
Pierre Bac et les Colistiers de
LIMOUX RENOUVEAU
ont le plaisir de vous convier,
à la réunion de campagne
du quartier Saint-Antoine
Salle de la rue Voltaire, à Limoux
JEUDI 20 MARS 2014
dès 18 heures 30Eléctions municipales.jpgListe Limoux Renouveau2.jpgEléctions municipales.jpgBac Pierre - Tête de liste.jpgEléctions municipales.jpg

OUI JE VOTE, A LIMOUX LES 23 ET 30 MARS 2014 POUR PIERRE BAC ET SON EQUIPE !

Eléctions municipales.jpgOui je vote.jpg
NOUVEAU MODE DE SCRUTIN
MODE D'EMPLOI SUR LE SITE DU GOUVERNEMENT : OUI JE VOTE
http://media.interieur.gouv.fr/ouijevote/index.html#.UymNa_l5MXw
 Eléctions municipales.jpg

17/03/2014

LIMOUX RENOUVEAU : 18 MARS 2014, REUNION DE CAMPAGNE DU QUARTIER DE FLASSIAN.

 Eléctions municipales.jpg
Pierre Bac et les Colistiers de
LIMOUX RENOUVEAU
ont le plaisir de vous convier,
à la réunion de campagne
du quartier de Flassian
Salle de la rue des Ecoles, à Limoux
MARDI 18 MARS 2014
dès 18 heures 30Eléctions municipales.jpgListe Limoux Renouveau2.jpgEléctions municipales.jpgBac Pierre - Tête de liste.jpgEléctions municipales.jpg

11/03/2014

LIMOUX RENOUVEAU : 11 MARS 2014, REUNION DE CAMPAGNE DU QUARTIER DE LA ROUTE DE CHALABRE.

 Eléctions municipales.jpg
Pierre Bac et les Colistiers de
LIMOUX RENOUVEAU
ont le plaisir de vous convier,
à la réunion de campagne
du quartier de la Route de Chalabre
Salle de la rue Saint-Louis, à Limoux
MARDI 11 MARS 2014
dès 18 heures 30Eléctions municipales.jpgListe Limoux Renouveau2.jpgEléctions municipales.jpgBac Pierre - Tête de liste.jpgEléctions municipales.jpg

08/03/2014

LIMOUXINS - S'IL VOUS PLAîT - REAGISSEZ, SOULEVEZ-VOUS, AIDEZ-NOUS, LIMOUX EST UNE VILLE SINISTREE, NOUS AVONS ETE RUINES !

 limoux ville sinistrée,nous avons été ruinés,rue du pont-neuf
Limouxins - s'il vous plaît - réagissez, soulevez-vous, aidez-nous, Limoux est une ville sinistrée, nous avons été ruinés !

Limoux, ville sinistrée !
Désastre sur la ville !
Rue de la Goutine

pierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vous
pierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vouspierre bac,ville ruinée,rue de la goutine,ville sinistrée,limouxins aidez-nous,soulevez-vous

19791 BENEFICIAIRES DU RSA DANS L'AUDE : L'ELECTORAT QUE PREFERE LE PARTI SOCIALISTE EST EN CONSTANTE AUGMENTATION.

pierre bac,revenu de solidarité active,rsa,19791 bénéficiaires,troisième rang national

19791 bénéficiaires du RSA dans l'Aude !

Le département de l'Aude
se classe troisième au plan national
pour le nombre de bénéficiaires
du revenu de solidarité active !
 

pierre bac,revenu de solidarité active,rsa,19791 bénéficiaires,troisième rang national

EN 2014, LE NOMBRE DE BENEFICIAIRES DU RSA EXPLOSE !

En 2013, le nombre avait déjà augmenté d'un millier. En 2014, le département prévoit près de 700 nouveaux inscrits. Soit 236 M€ pour les dépenses sociales au total. Avec 236 M€, la solidarité représente le tiers du budget du conseil général et plus de la moitié des dépenses totales. Et cette part ne va pas décroître, a-t-on appris, hier, lors de la session du conseil général. Conséquence d'une situation économique morose, la part consentie à l'aide sociale et à l'insertion gonfle en 2014 de 11,3 %, soit 102 M€. C'est l'augmentation importante du nombre de bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) qui est à l'origine de cette inflation. Anne-Marie Jourdet, vice-présidente du conseil général chargée de la solidarité, a annoncé qu'en 2013, leur effectif avait cru d'un millier, soit 19 091 personnes concernées. Et pour 2014, 700 nouveaux bénéficiaires sont programmés, malgré un contexte économique plus favorable. Pour le seul versement du RSA, une enveloppe de 88 M€ (+ 22 % par rapport à 2013) a été adoptée ; alors que l'Aude se situe au 3e rang national pour la part de bénéficiaires du RSA au sein de la population.

La croissance de ces dépenses nourrit des inquiétudes au sein de l'assemblée départementale. Robert Dejean, pour l'opposition, craint que "les réserves budgétaires soient épuisées", si l'État ne soutient pas davantage le conseil général. À ce sujet, André Viola, président du conseil général, a indiqué que "pour la première fois depuis dix ans", l'État était présent "mais ce n'est qu'un début de réponse, une bouffée d'oxygène". Il annonce qu'un tiers du montant des dépenses sociales jusqu'alors non compensées pour le Département va être pris en charge dès cette année par l'État. "Nous allons nous battre pour obtenir plus. L'objectif, c'est que 100 % des dépenses soit prises en charge en 2017", a annoncé le président. Avant de faire part d'autres inquiétudes : le conseil général assumera, dès cette année, de nouveaux services dont la gestion du Fonds unique logement, dispositif permettant d'aider les personnes les plus défavorisées.

Assuré jusqu'alors par la Caisse d'allocations familiales, ce service sera géré par le département en juillet. La collectivité va donc devoir embaucher quelques agents supplémentaires. Autre dossier particulièrement surveillé par le département : la réforme des Établissement et services d'aide par le travail (ESAT), pour le public handicapé, afin d'augmenter le nombre de places proposées, alors qu'un projet de transfert de la gestion de ces établissements vers les conseils généraux est en projet. L'examen du budget dédié à la solidarité a donné lieu à une discussion sur le projet de réforme des collectivités et sur leurs futures compétences. André Viola a précisé que la solidarité, tant vers les populations que pour les territoires, resterait du ressort des conseils généraux : "Le département est un échelon indispensable en milieu rural". Tout en confessant que quelle que soit la réforme, il faudra toujours une collectivité pour assurer cette lourde compétence sociale.

Journal L'Indépendant
Edition du 6 mars 2014
Laurent Costes

  
pierre bac,revenu de solidarité active,rsa,19791 bénéficiaires,troisième rang national

Depuis longtemps, trop, trop longtemps,
Jean-Paul Dupré assure sa réélection
avec les chômeurs, le clientélisme,
les bénéficiaires du revenu de solidarité active.


La misère et la plaisanterie ont assez durées !

 pierre bac,revenu de solidarité active,rsa,19791 bénéficiaires,troisième rang national

27/02/2014

SAMEDI 1ER MARS 2014 : PRESENTATION OFFICIELLE DE LA LISTE "LIMOUX RENOUVEAU"

Elections municipales 2014-1.jpgListe Limoux Renouveau2.jpgElections municipales 2014-1.jpg
Pierre Bac et les Colistiers de Limoux Renouveau
ont le plaisir de vous convier,
ainsi que tous les concitoyens,

à la présentation officielle de leur liste, le :
SAMEDI 1ER MARS 2014
à 19 heures 30,
Rue Blanquerie, à Limoux

Un verre de l'amitié sera servi à l'issue de cette présentation.

LIMOUX RENOUVEAU
06 81 23 74 01
http://www.limoux-renouveau.fr
Elections municipales 2014-1.jpglimoux renouveau,invitation,présentation officielle,samedi premier mars 2014,pierre bac,salle louis costeslimoux renouveau,invitation,présentation officielle,samedi premier mars 2014,pierre bac,salle louis costes

14/02/2014

Pierre Bac signe à Limoux la charte d'éthique citoyenne Anticor, Jean-Paul Dupré refuse à ce-jour de s'engager... vous m'étonnez !

 Dans l’Aude, de plus en plus de candidats signent la Charte Anticor !

Ceux qui ne voudront pas s’engager sur l’exercice d’un mandat éthique trouveront toujours de bonnes raisons pour ne pas signer et vous dirons : « faites moi confiance » !

A ceux-la, il est probable qu’un grand nombre d’électeurs leur répondront dans les urnes que Jérome CAHUZAC, le 6 décembre 2012, leur avait dit la même chose, « les yeux dans les yeux… je n’ai pas de compte à l’étranger, juré » !

http://lelab.europe1.fr/t/video-quand-jerome-cahuzac-niait-en-bloc-8363

http://www.dailymotion.com/video/xwilxi_cahuzac-nie-en-bloc-et-en-detail_news

Heureusement un nombre de plus en plus important de  candidats parfaitement intègres ont pris conscience qu’il fallait envoyer un message fort envers la minorité d’élus corrompus qui provoque la défiance que nous connaissons et envers les citoyens.

Ce message fort, c’est l’engagement noir sur blanc sur la Charte éthique d’Anticor.

A ce jour, plus de 250 candidats se sont engagés à travers toute la France et ont signé notre Charte.

9 candidats l’ont signé dans l’Aude et 6 autres ont entamé le processus de validation pour le faire.

Ces candidats ont des convictions différentes, parfois ils sont diamétralement opposés sur de nombreux sujets, mais, ils ont tous en commun une haute idée de la politique et du mandat qu’ils  espèrent exercer.

En signant la Charte Anticor, il vont largement au delà du « minimum syndical » prévu par la loi en matière d’éthique et ils acceptent la difficulté de faire de « la politique autrement ».

Les signataires de l’Aude au 11 février 2014

 logo-signataire-anticor-2014.jpg

Bruno Constantin, candidat sans étiquette à Narbonnecharte anticor11,jean-paul dupré,bruno constantin,emmanuel bresson,hervé boissonade,lydie passemar,pierre bac,gérard allaire,jean-marc jansana,gérard finizio,jean-pierre maisterra,jean-marc alric
Emmanuel Bresson, candidat UMP à CastelnaudaryBresson Emmanuel Anticor11.jpg
Hervé Boissonade, candidat Debout la République à CarcassonneBoissonade - Anticor11.jpg
Lydie Passemar, Candidate Socialiste à Port-la-Nouvellecharte anticor11,jean-paul dupré,bruno constantin,emmanuel bresson,hervé boissonade,lydie passemar,pierre bac,gérard allaire,jean-marc jansana,gérard finizio,jean-pierre maisterra,jean-marc alric
Pierre Bac, Candidat sans étiquette à LimouxBac Pierre - Anticor11.jpg
Gérard Allaire, Candidat Socialiste à Peyriac-de-Mer
Allaire Gérard.jpg
Jean-Marc Jansana, Candidat Démocratie-Citoyenne à MontredonJansana Jean-Marc.jpg
Gérard Finizio, Candidat Alternative-Citoyenne à Treilles
Photographie du candidat indisponible
Blog http://alternativecitoyenne2014.blogspot.fr/

Jean-Pierre Maisterra, Candidat liste Citoyenne-Solidaire-Ecologiste
soutenue par le FDG
Maisterra Jean-Pierre.jpg

ll est à noter que Jean-Pierre MAISTERRA, signataire de notre précise : qu’elle engage toute la liste et que les propositions dans le programme qui sera offert aux Narbonnais iront sur ce point de l’éthique et de la participation citoyenne bien au-delà  des 9 engagements de la Charte d’Anticor.
 
Le processus de signature est aussi en train d’être finalisé pour 3 candidats de Carcassonne, 1 de Villemoustaussou,1 à Saint Pierre des Champs, 1 à Belpech et 1 à Trèbes.

Les valeurs d’Anticor se développent dans le département de l’Aude et au nom de notre association je remercie les militants qui font passer efficacement nos messages ainsi que l’ensemble des candidats qui, lors des législatives de 2012 et aujourd’hui lors de ces élections municipales s’investissent concrètement et courageusement pour une gestion « éthique » de leur commune.

Pour anticor11

Jean-Marc ALRIC – Coordonnateur Anticor11 – Administrateur National.

02/05/2013

MOMENT D'EMOTION : JEAN-PIERRE TAILHAN VOLE AU SECOURS DE L'ADVERSAIRE HISTORIQUE DE JEAN-PAUL DUPRE !

Moment d’émotion : Jean-Pierre Tailhan vole au secours de l’adversaire historique de Jean-Paul Dupré.

Le maire-député est en ce moment, privé de l’une de ses meilleures plumes. J’ai donc pensé un instant qu’il utilisait provisoirement les services du conseiller municipal rapporteur Tailhan, pour s’inquiéter de mon humble sort.
Et puis je me suis aperçu que j’avais affaire à M. l’important secrétaire départemental du grand Parti radical de gauche. J’en suis honoré et tout retourné.
Rassurez-vous cher Jean-Pierre, je suis engagé en politique depuis longtemps, j’ai eu à connaître l’incompétence et le mouchardage, mais au-delà de vos piètres idées, une grande chose nous sépare : l’intégrité morale, car je n’ai jamais servi mon pays pour cotiser comme vous, à la caisse de retraite des élus.
Soyez assuré qu’il n’y aura pas de meilleure amitié entre l’UMP, son président départemental Emmanuel Bresson, l’association « Limoux Renouveau », son président Pierre Bac et moi-même, lorsqu’il s’agira de mettre un terme à votre éternelle oligarchie et un point final à la gabegie antidémocratique de votre patron.

  Gérard JEAN 

28/04/2013

Limoux : l'opposition municipale réaffirme son indépendance !

Dans un communiqué intitulé "Indépendance, transparence, efficacité", l'association "Limoux Renouveau" clarifie ses positions : "Soucieux de garantir l'indépendance et l'intégrité de notre association Limoux Renouveau et de ses membres, nous désirons souligner que les propos de M. Gérard Jean, suite aux différents articles de presse parus ces derniers jours, n'appartiennent qu'à lui. Notre volonté de transparence nous amène à préciser que nous ne sommes en aucune manière liés au blog Limoux 2014 dans lequel nous sommes cités, malgré nous, à diverses reprises. Il n'y a aucun amalgame à faire, malgré la tentative par cette personne de récupération d'éléments de communication qui nous sont propres tels que notre bulletin d'informations aux Limouxins".

Journal Midi Libre
Edition locale
Dimanche 28 avril 2013

25/04/2013

IMPÔTS : "LIMOUX RENOUVEAU" OCCUPE LE TERRAIN.

L'opposition à la municipalité dans un tir groupé dément les chiffres avancés par le député-maire concernant la fiscalité municipale.

Les chiffres municipaux répondaient déjà à un premier communiqué de «Limoux Renouveau» dénonçant les «allégations mensongères» relatives à la hausse des taux de la taxe foncière et de la taxe d'habitation sur Limoux.

Feuille officielle du ministère concerné en main. Une question vient aux lèvres : la vérité dans cette bataille de chiffres existe-t-elle, et de quelle manière peut-elle être transmise, clairement, sans risque d'équivoque, au citoyen de base, contribuable et électeur ?

Au Moyen Âge, la vérité était établie selon, l'ordalie. Les protagonistes étaient soumis à l'épreuve du feu, et le jugement de Dieu seul prévalait dans l'esprit du temps. Le combat singulier représentait une seconde alternative intéressante. La peau du vaincu abandonné du ciel ne valait pas cher au terme de la confrontation qui s'achevait par la mort.

Pierre Bac président de «Limoux Renouveau», plus simplement, compte sur sa bonne foi pour se faire entendre : «Je suis un homme libre écrit-il dans un communiqué, notre mouvement n'est affilié à aucun parti que ce soit», assurant le maire qu'au cours des 40 dernières années il avait travaillé 10 heures par jour, 6 jours par semaine, et qu'il était très impliqué dans la vie associative.


Et de citer : président départemental et régional des professions libérales, conseiller prud'homal, de l'Ordre, assesseur au tribunal des affaires sociales, commission paritaire des caisses de sécurité sociale, membre de la jeune chambre économique, du Rotary, des Capitouls, de la bande des "Jouves" à Carnaval, de Pacoulix, du tennis club, du SCL athlé tisme, du tacot club, président du VTT. «Je suis un résistant poursuit-il, un simple citoyen qui tente d'œuvrer pour le renouveau de notre ville trop longtemps mise à mal». Concluant sur l'évaluation de son âge : «elle est comme les impôts locaux, trop élevée».

Dans un registre plus mordant, Gérard Jean, avoue au maire «qu'il ne dort plus. Je crois avoir perdu la tête depuis que je vous entends dire que vous n'avez pas augmenté les impôts de vos concitoyens depuis 16 ans».

Évidemment les chiffres suivent : 493 % d'augmentation de la taxe foncière en 16 ans, soit 31 % l'an ; 232 % pour la taxe d'habitation au cours de la même période, soit 14,5 % l'an, Les preuves sont implacables, le reste n'est que mensonge électoral.

À force de transferts de charges, de responsabilités, de services, de biens immobiliers ou fonciers vers les autres collectivités territoriales de ce département, vous allez rendre une ville exsangue de richesses, une commune qui ne sera plus propriétaire de rien. Si, excusez-moi, vous conserverez avec un peu de chance le service de l'État civil et celui des élections».

Journal La Dépêche du Midi
Edition locale du jeudi 25 avril 2013

24/04/2013

Fiscalité : l'opposition persiste et signe.

Bac Pierre - Guillaume.jpg
Photographie : Guillaume - Journal L'Indépendant - 24 avril 2013

A un peu moins de onze mois des prochaines municipales, la fiscalité locale cristallise le débat entre la majorité et ses opposants.

Suite aux propos tenus par le député-maire Jean-Paul Dupré, le 21 avril dans nos colonnes, Pierre Bac, le président de l'association Limoux Renouveau, a tenu à réagir fermement.

"Monsieur le maire, je suis un homme libre sans obligation de discipline de parti. Ce terrain glissant sur lequel vous voulez m'amener ne sera pas le mien. Sachez que je ne suis pas un opposant politique, je suis un résistant, simple citoyen qui tente d'œuvrer pour le renouveau de notre ville. Limoux Renouveau dont je suis le président n'est affilié à aucun parti que ce soit", explique-t-il.

Mis en cause par le député-maire qui s'interrogeait sur l'implication des membres de son association dans la vie locale - "Où étaient-ils depuis 40 ans ?", demandait Jean-Paul Dupré - Pierre Bac souligne qu'il a été "quinze ans président des professions libérales de l'Aude, cinq ans conseiller prud'homal, cinq ans membre du conseil de l'ordre, assesseur au tribunal des affaires sociales, membre de la jeune chambre économique, des Capitouls, du Rotary, de la bande des Jouves, du tacot club, de Pacoulix...", ou encore président du club de VTT.

Enfin, sur le chapitre des impôts locaux, Pierre Bac confirme les chiffres que conteste le premier édile, "les sources étant celles de la Direction des finances publiques du ministère de l'Economie et des Finances en 2011", par ailleurs consultables sur le site Internet du ministère. "Qu'importe les chiffres, nombre de personnes préfèrent s'exiler ou faire construire dans les villages proches plutôt que de venir grossir les rangs de la cité blanquetière", conclut l'opposant.

Gérard Jean y va de son calcul :

De son côté, sur le blog "Limoux 2014", Gérard Jean a saisi sa plume pour s'adresser au maire.

"Pour ce qui est de la taxe foncière, écrit-il, j'ai payé 544 € en 1996 et 3 227 € en 2012, ce qui se traduit par une augmentation globale de 493 %, soit 31 % par an".

Pour la taxe d'habitation, l'homme de droite fait le même calcul et la majoration globale atteindrait 232 %.

Bref, on l'aura compris, le débat sur la fiscalité locale risque d'agiter pendant quelques mois encore la sphère politique locale. Pierre Bac répond aux propos de Jean-Paul Dupré, tenus le 21 avril dans nos colonnes.

Pierre BAC
Journal "L'Indépendant"
Edition locale du mercredi 24 avril 2013

23/04/2013

Naissance du bulletin d'information de l'association "Limoux Renouveau"

Limoux Renouveau1.jpgEspoir pour demain.jpg

Tableau comparatif de la taxe d'habitation et des taxes foncières appliquées à Limoux et dans le département de l'Aude.

Tableau comparatif.jpg
LIMOUX RENOUVEAU
Bulletin d'information n° 1
Avril 2013