Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/02/2014

DU JAMAIS VU A LIMOUX DEPUIS LE REGNE DE NAPOLEON III : LA PRESSE MUETTE, LA GAUCHE, LE CENTRE, LA DROITE, L'EXTRÊME GAUCHE, S'ACCORDENT SUR LE SCANDALE DE LA GESTION MUNICIPALE A LIMOUX ET LA GABEGIE DU MAIRE JEAN-PAUL DUPRE !

Limoux à gauche.jpgElections municipales 2014-1.jpg
GESTION DE LA VILLE DE LIMOUX
VINGT-CINQ ANS POUR EN ARRIVER LA ! 

Voici quelques chiffres officiels
qui montrent la double peine infligée

aux Limouxines et Limouxins
par le député-maire Dupré.
 (source http://www.collectivites-locales.gouv.fr/)

 LimouxMoyenne nationale
Taxe foncière /habitant 328,55 €  71,43 €
Taxe habitation/habitant 131,95 €  72,75 €
Annuité de la dette/habitant 147,60 €  67,84 €
Charges financières/habitant  36,17 €  19,11 €
Fonctionnement/habitant 1107,96€ 534,25 €
Charge personnel/habitant 77,27 € 183,44 €
Emplois investis./habitant 268,48 € 342,86 €

Il n'est pas besoin d'être un grand économiste pour se rendre compte que les habitants de Limoux payent et payent encore très chèrement la politique clientéliste et mortifère d'une municipalité à bout de souffle !
Le pompon est la taxe foncière (sur les propriétés bâties) qui touche les tout petits propriétaires de leur maison ou
appartement, 4 fois et demi plus élevée que la moyenne nationale.
Les locataires, eux, ne sont pas épargnés avec une taxe d'habitation double de celle de la moyenne des Français !
Quant au clientélisme, il apparaît dans l'énormité de la somme du coût de fonctionnement par habitant... Tour de France et petites fleurs entre autres !
Limoux meurt à petit feu, attisé par les atteintes aux conditions de vie des plus modestes... et le maire Dupré en ajoute au député PS !
L'investissement est nettement en dessous de celui des autres villes de France... Il faut rembourser les
banques d'une dette trois fois plus élevée que dans le commun des villes de la même importance !
Nous avons lu que dès son arrivée à la mairie « Limoux à gauche, enfin ! » commandera un audit afin d'établir la vérité sur la gabegie municipale dans le but de rendre aux citoyennes et citoyens la maîtrise d'une gestion communale à leur service exclusif ! Vivement le 30 mars 2014 !

Limoux à gauche enfin !
Jeudi 6 février 2014
Johnny Saisse
limoux.gauche.enfin.free.fr

gestion de la ville de limoux,vint-cinq ans pour en arriver là,taxe foncière,taxe d'habitation,charge de fonctionnement par habitant,charge de personnel par habitant,investissement par habitant

21/02/2014

LA GRANDE HONTE DES VRAIS GENS DE GAUCHE, LA COMMUNISTE MARIE-ANGE LARRUY FAIT ACTE D'ALLEGEANCE AU MILLIONNAIRE J. P. DUPRE !

Elections municipales 2014-1.jpgLimoux à gauche.jpg
M. Dupré gère en "bon père de famille" s'exclame Madame Larruy !
L'allégeance est totale, la soupe est servie !

IMPÔTS : MENSONGE MUNICIPAL

Les baronnies de Limoux
Le député-maire "hollandais" est content de lui !

LA REALITE A LIMOUX :

Impôts locaux (479 €), beaucoup plus élevés que la moyenne en France (300 €).
Dette (1057 €), presque le double des autres villes (604 €).
Taxe foncière (328,55 €), quatre fois et demi plus élevée (71,43 €).
(chiffres officiels vérifiés sur www.collectivitesi-locales.gouv.fr)

M. Dupré manipule les chiffres en les comparant à ceux de ses amis PS qui dirigent l'Aude et la région depuis des décennies !
AU PAYS DES AVEUGLES, LES BORGNES SONT ROIS
dans un des départements les plus pauvres de France !

http://limoux.gauche.enfin.free.fr

front de gauche,limoux à gauche enfin,impôts : mensonge municipal,impôts locaux,dette,taxe foncièrefront de gauche,limoux à gauche enfin,impôts : mensonge municipal,impôts locaux,dette,taxe foncière
AVES JEAN-PAUL DUPRE ET LA LISTE : LIMOUX (PS) POUR TOUS
LIMOUX SINISTREE
PRECARITE
CHÔMAGE
IMPÔTS

20/02/2014

DES PREUVES... VOUS EN VOULEZ... EN VOILA ! AUGMENTATION DE LA TAXE FONCIERE A LIMOUX : + 504 % DEPUIS 17 ANS, SOIT UNE AUGMENTATION ANNUELLE DE 29,64 %

Monsieur le Maire est un bluffeur de première envergure : faire dire à la presse que les impôts n'ont pas augmenté à Limoux depuis 17 ans, c'est prendre les gens pour des idiots ou des imbéciles !

DEPUIS 17 ANS
TAXE FONCIERE : + 504 %,
SOIT UNE AUGMENTATION ANNUELLE DE 29,64 %

Taxes foncières 1996.jpg

 Année 1996 :  544,00 €

Taxes foncières 2013.jpg
Année 2013 :  3283,00 €

TAXE D'HABITATION : + 251 %,
SOIT UNE AUGMENTATION ANNUELLE DE 14,76 %


JE SUIS UN CONTRIBUABLE ET JE VEUX COMPRENDRE, MONSIEUR LE MAIRE !

 

Je ne dors plus la nuit monsieur Jean-Paul Dupré, je crois avoir perdu la tête, depuis que je vous entends dire à qui veut bien écouter, que vous n’avez pas augmenté les impôts de vos concitoyens depuis dix-sept ans !

Je suis un contribuable et je veux comprendre, monsieur le Maire. Propriétaire immobilier, j’habite également une maison assujettie à la taxe d’habitation. Ma situation foncière est restée la même et je collectionne méticuleusement les feuilles de notre chère administration fiscale.

Ce qui revient à dire que je peux facilement suivre l’évolution scandaleuse de mes impôts sans m’essouffler à suivre le ridicule de vos chiffres.

Pour ce qui est de la taxe foncière : j’ai payé en 1996, 3569 francs, soit convertis 544 euros, et en 2013, 3283 euros, ce qui se traduit, si je sais lire et compter, par une augmentation globale de 504 %, ou pour vous effrayer encore, de 29,64 % par an !

Au titre de la taxe d’habitation : j’ai payé en 1996, 1951 francs, soit convertis 297 euros, et en 2013, 1042 euros. Vous m’avez donc fait subir, du fait de la gestion catastrophique des finances de la ville, une majoration globale de 251 %, ou si vous préférez, de 14,76 % par an !   

Il est inutile d’aller plus loin dans le raisonnement. Les preuves sont implacables, le reste n’est que mensonge électoral.

En vérité, à force de transferts de charges, de responsabilités, de services, de biens immobiliers ou fonciers vers les autres collectivités territoriales de ce département, vous allez rendre une ville exsangue de richesses, une commune qui ne sera plus propriétaire de rien. Si, excusez-moi, vous conserverez avec un peu de chance le service de l’état-civil et celui des élections ! 

Gérard JEAN.

gérard jean,jean-paul dupré,élections,taxe foncière,taxe d'habitation,fiscalité

08/02/2014

A LIMOUX : AUGMENTATION DES IMPÔTS DEPUIS 17 ANS : TAXE FONCIERE + 504 % / TAXE D'HABITATION + 251 %

DEPUIS 17 ANS
TAXE FONCIERE : + 504 %,
SOIT UNE AUGMENTATION ANNUELLE DE 29,64 %

 

TAXE D'HABITATION : + 251 %,
SOIT UNE AUGMENTATION ANNUELLE DE 14,76 %


JE SUIS UN CONTRIBUABLE ET JE VEUX COMPRENDRE, MONSIEUR LE MAIRE !

 

Je ne dors plus la nuit monsieur Jean-Paul Dupré, je crois avoir perdu la tête, depuis que je vous entends dire à qui veut bien écouter, que vous n’avez pas augmenté les impôts de vos concitoyens depuis dix-sept ans !

Je suis un contribuable et je veux comprendre, monsieur le Maire. Propriétaire immobilier, j’habite également une maison assujettie à la taxe d’habitation. Ma situation foncière est restée la même et je collectionne méticuleusement les feuilles de notre chère administration fiscale.

Ce qui revient à dire que je peux facilement suivre l’évolution scandaleuse de mes impôts sans m’essouffler à suivre le ridicule de vos chiffres.

Pour ce qui est de la taxe foncière : j’ai payé en 1996, 3569 francs, soit convertis 544 euros, et en 2013, 3283 euros, ce qui se traduit, si je sais lire et compter, par une augmentation globale de 504 %, ou pour vous effrayer encore, de 29,64 % par an !

Au titre de la taxe d’habitation : j’ai payé en 1996, 1951 francs, soit convertis 297 euros, et en 2013, 1042 euros. Vous m’avez donc fait subir, du fait de la gestion catastrophique des finances de la ville, une majoration globale de 251 %, ou si vous préférez, de 14,76 % par an !   

Il est inutile d’aller plus loin dans le raisonnement. Les preuves sont implacables, le reste n’est que mensonge électoral.

En vérité, à force de transferts de charges, de responsabilités, de services, de biens immobiliers ou fonciers vers les autres collectivités territoriales de ce département, vous allez rendre une ville exsangue de richesses, une commune qui ne sera plus propriétaire de rien. Si, excusez-moi, vous conserverez avec un peu de chance le service de l’état-civil et celui des élections ! 

Gérard JEAN.

gérard jean,jean-paul dupré,élections,taxe foncière,taxe d'habitation,fiscalité